Annoncé au Burkina Faso du 14 au 16 Mars 2020 pour s’enquérir de la manière dont les équipes des Nations unies accompagnent le pays en cette période difficile, le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guteres a finalement reporté sa visite. Un report dû à l’évolution de la pandémie du coronavirus dans le monde.

Selon les informations obtenues par Lefaso.net, António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso, prévue pour 72 heures du 14 au 16 mars 2020. Une visite qui devait débuter ce 14 Mars 2020 par la région du Centre Nord qui accueille près de 50% des personnes déplacées internes et dont 80% vivent dans des familles d’accueils. Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guteres avait prévu visiter les familles de déplacés internes dans ladite région, avant de terminer par une conférence de presse à l’issue d’une audience avec le président du Faso.

La visite a été reportée. Une décision de report de dernière minute prise dans la soirée du vendredi, 13 mars 2020, à New York. Pour cause, l’évolution de la pandémie du Coronavirus dans le monde et la nécessité de focaliser tous les efforts sur la prévention. Cette visite devait lui permettre également d’apprécier l’accompagnement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une des agences spécialisée des Nations Unies, dans la préparation et la réponse covid-19 au Burkina.

Le Président du Faso et le Secrétaire Général des Nations Unies ont convenu après un échange téléphonique, vendredi soir, de surseoir à la visite. Selon la coordination du système des Nations unies au Burkina Faso, António Guterres a exprimé ses regrets de ne pouvoir effectuer ce déplacement ; qui n’est toutefois, qu’un report.

Edouard Kamboissoa Samboé
Lefaso.net